La rémunération des dirigeants dans les grandes entreprises augmente de 5.5%

September, 2013 - Global Executive Compensation Report - La rémunération moyenne d'un cadre dirigeant dans une société de plus de 100.000 salariés est de 1.35 million d'euros brut par an. Ce montant se répartit presque à part égale entre 660.000 euros pour la rémunération brute et 690.000 euros pour le bonus. Le salaire de base a augmenté de 5.5% en comparaison avec l'année dernière et le montant du bonus a augmenté de 3.4%.

Ce sont les résultats d'une enquête conduite par Pedersen & Partners auprès d'un échantillon de 1700 dirigeants de 330 sociétés dans 17 pays.

Les cadres dirigeants visés par cette enquête sont des dirigeants et des membres du Conseil d'administration dans des sociétés internationales de plus de 129.000 salariés, un chiffre d'affaires de 40 milliards d'euros et des profits de 3.9 milliards d'euros en moyenne. Ces sociétés constituent l'élite mondiale des grandes entreprises. Les résultats financiers dans la plupart de ces sociétés ont été positifs l'année passée. Elles ont augmenté leur chiffre d'affaires d'environ 6% en moyenne et ont crée plus de 1.5 million d'emplois dans les 12 derniers mois, augmentant ainsi leur nombre de salariés de 3.5% en moyenne.

D'après Conrad Pramböck, Directeur du département conseil en rémunération chez Pedersen & Partners et responsable de la conduite de cette enquête: "La dimension du poste est le facteur clé dans la rémunération des dirigeants". Selon lui: "La rémunération dans les 100 plus grandes entreprises en Europe et aux Etats Unis est en moyenne 7 fois plus élevée que la rémunération des Directeurs généraux dans les PME et est 40 fois plus élevée que le salaire moyen d'un cadre. Par exemple, en France le package global d'un Directeur Général dans une entreprise de 200 à 300 salariés est de 181.400 euros bruts par an".

Disparités régionales dans la rémunération des cadres dirigeants

La rémunération des cadres dirigeants dans les grandes entreprises est assez homogène dans la plupart des pays occidentaux. Leurs rémunérations, bonus inclus, se situent entre 1.3 et 1.4 million d'euros brut par an. Les cadres dirigeants américains se sont vus offrir d'autres types d'incitations, souvent des stock options évalués en moyenne à 393.100 euros, quand la valeur de ceux des cadres dirigeants européens n’étaient que de  76.000 euros en moyenne.

Graph 1: Rémunération moyenne dans des entreprises de plus de 100.000 salariés

Comparaison mondiale des rémunérations de cadres dirigeants

Puisque souvent la rémunération des cadres dirigeants est corrélée à la taille de l'entreprise, l'enquête de Pedersen & Partners a également comparé les salaires des cadres dirigeants de grandes entreprises – de 20.000 à 50.000 salariés – dans diverses régions du monde.

Au niveau mondial, la rémunération des dirigeants est en moyenne toujours plus élevée aux Etats-Unis et en Europe de l'Ouest. D'après Conrad Pramböck : "les hauts revenus dans les grosses entreprises des pays émergents comme la Chine, l'Inde ou l'Afrique du Sud sont similaires à ceux des pays d'Europe de l'Ouest. Cependant la rémunération des dirigeants est en moyenne toujours moins élevée que celles de leurs homologues en Europe de l'Ouest et aux Etats-unis."

La rémunération des cadres dirigeants augmente actuellement de 4 à 5% en moyenne dans les pays occidentaux et de 7 à 10% en moyenne dans les pays émergents.

Conrad Pramböck précise qu’au niveau international, "les comparaisons des niveaux de rémunérations de dirigeants doivent être considérées avec une certaine prudence. La Chine par exemple est un immense pays avec de grandes disparités de niveaux de rémunération. Les salaires à Shanghai, Hong Kong ou Guangzhou ont atteints des niveaux similaires à ceux de l'Europe de l'Ouest alors que beaucoup d'autres régions ont des niveaux sensiblement inférieurs".

Graph 2: Rémunération moyenne des cadres dirigeants dans des entreprises de 20.000 à 50.000 salariés

A propos de l’auteur:


Conrad Pramböck est le Directeur du département conseil en rémunération chez Pedersen & Partners. Basé à Vienne en Autriche, il conseille les entreprises sur tous les aspects de la rémunération, en leur fournissant des informations marchés régulièrement mise à jour sur la constitution des rémunérations, dans l’ensemble des secteurs, toute zones géographiques confondus. Avant de rejoindre Pedersen & Partners, Conrad Pramböck a occupé des postes à responsabilités dans des entreprises de conseil internationales. Il a débuté sa carrière dans une entreprise allemande et s'est spécialisé dans le conseil en management. Par la suite, il a occupé un poste de Directeur au sein d’une business unit spécialisée dans le "conseil en rémunération" basée en Autriche. Puis il a passé 7 ans dans une entreprise de conseil en recrutement autrichienne en tant que Directeur du département conseil en rémunération, responsable de l’activité à l’international. Dans ce cadre il a développé et géré une base de données des rémunérations internationales dans plus de 40 pays.

Conrad Pramböck possède un PhD en droit de l'université de Vienne. En plus de l'Allemand il parle couramment Anglais et a des notions de base en Français et en Espagnol.


ANNEXE

1. Classement des rémunérations par pays, (fixe + bonus)

2. Moyenne des rémunérations des cadres dirigeants par pays

Download PDFs below or for your local language contact Mark Anderson, Global Marketing & Communications Manager: Mark Anderson

Download the original in PDF: